Si nous guérissons les mémoires traumatisantes, alors nous ne les vivrons plus au quotidien ”

Illustration

Les objectifs

A. Changer nos croyances limitantes et les transformer en croyances utiles.

Nous avons tous un système de croyances installé depuis la conception puis la naissance et enfin par  notre vécu.

Exemple : Une adolescente se fait plaquer par son petit ami sans aucune explication. Sa croyance future pourra être " les hommes sont tous des salauds". Son comportement pourra être de séduire les hommes et de les laisser tomber quelque temps après.
Elle crèvera d'envie de tomber amoureuse, mais de peur de souffrir, se le refusera et ne rencontrera de ce fait que des hommes de passage.
Il pourra y avoir d'autres possibilités de comportements bien entendu. Ce n'est pas mathématique comme 1+1 font 2. Mais cette croyance restera ancrée. La PNL servira a désactiver celle-ci.

Nos croyances sont transmises également par notre lignée et peuvent aller des parents jusqu'à plusieurs générations en arrière. Ce sont toutes des croyances invisibles, car non dites et transmises par l'inconscient.

Exemple : Pendant la guerre, une famille s'enrichit en faisant du marché noir. Une famille voisine, puritaine, a vécu cela d'une façon très négative et le ressenti a été: l'argent est sale, il rend mauvais. Sa croyance inconsciente qui s'est encodée : pour être quelqu'un de bien, il ne faut pas avoir d'argent. Elle sera transmise à ses enfants involontairement et ces derniers, vivrons fauchés toutes leur vie.
Voilà comment on peut gâcher une vie juste par un mauvais ressenti et une croyance qui va s'en suivre.

Autre exemple : Les gens qui se tuent à la tâche: la croyance transmise → la vie c'est travailler, il n'y a pas de place pour le plaisir. Si on travaille dans le plaisir, on a l'impression de ne pas travailler.
Il y a derrière, un besoin de reconnaissance, qui est toujours donné par le père. C'est dans sa fonction primaire.
Et dans le management, on en joue beaucoup aujourd'hui.

Lorsque le patient aura fait venir à sa conscience que ce qu'il vit est dû à sa croyance limitante, et qu'il en aura installée une autre, sa vie va changer et il attirera tout ce qui sera en relation avec sa nouvelle croyance. Le lâcher-prise, dans ce cas là, ne sera pas de critiquer autrui, mais s'efforcer de devenir ce que l'on rêve de devenir.

B. Traiter les phobies et traumatismes.

Expériences désagréables ou traumatisantes, deuils non faits.

  • Rompre les liens de dépendance ( nourriture réelle, boulimie, anorexie), affective, cigarettes, boissons, objets, travail, drogue, sexe, etc.). L'ultime dépendance pouvant être : le sens de ma vie est liée à l'autre et dépend de l'autre, je lui suis redevable à vie ( si je suis vivant c'est grâce à l'autre).
  • Les personnes qui sont dans la dépendance affective, pourront être humiliées, battues, elles seront le jouet de l'autre. Ce sont des personnes qui n'ont pas eu la reconnaissance souhaitée de leurs parents, amis, professeurs, frères et soeurs et qui de ce fait n'auront pas celle de leurs maris ou de leurs enfants. Elles sont dans un conflit de dévalorisation permanent.

Toutes les dépendances sont liées à la nourriture affective.( le +, le- )

C. Retrouver les projets sens que nous ont transmis nos parents.

  • En effet, bien avant la conception, nos parents nous ont imaginés, nous ont donné des projets (il sera médecin ou il reprendra l'affaire familiale, ce sera un garçon etc...)
  • Il se peut aussi que l'enfant ait été conçu pour réunifier les parents (celui-ci aura du mal à quitter le foyer familial de peur qu'ils se séparent).
  • Ce sont ces projets qui nous déterminent, qui font ce que nous sommes. Mais pas toujours ce que nous voudrions être.
  • Nous naissons pour prendre en charge les conflits inconscients transgénérationnels.

D. Rendre les gens autonomes et libres. Retrouver le sens de sa vie.

  • Après avoir déterminé les projets des parents, il y en a qui vont vous convenir et d'autres pas. Vous aurez ainsi la possibilité de garder ceux qui vous permettent de vivre en toute sérénité et de lâcher ceux qui vous posent problèmes. Vous aurez le privilège de faire ce choix. Et surtout vous aurez toutes les cartes en main pour faire de votre vie un rêve et de votre rêve une réalité.(St. Exupéry)

Lorsque vous aurez franchi la porte de ce cabinet, et grâce à la PNL vous y découvrirez un espace magique de liberté, de permission, de confidentialité. Vous ne serez pas là pour être jugé, mais au contraire pour être respecté et accueilli avec la plus grande bienveillance.

Vous deviendrez acteur de votre film et non plus spectateur. Vous apprendrez à piloter votre vie et vous n'en serez plus uniquement le passager. Le changement et la transformation de l’être ne se font que par l’action et non pas seulement par la réflexion. Alors, osez vivre ce changement ! Car plus nous devenons conscients, plus nous devenons libres, et plus nous devenons libres, plus nous choisissons notre aventure, et plus nous choisissons notre aventure, plus nous nous épanouissons.
Et comme l’a dit Claude D’Astous, "Si tu doutes de tes pouvoirs, tu donnes du pouvoir à tes doutes. Ce n’est qu’en acceptant d’aller dans l’obscurité que vous apercevrez la lumière."
Et si vous pensiez à soigner votre être intérieur ? 
Et si ta vie devenait plus belle maintenant?